La condensation

Les premiers jours de la saison froide apportent les premiers signes de condensation au sein de nos logements. Cette thématique a été le sujet de beaucoup d’articles, un de plus serait au moins superflu. Quelques précisions au sujet de ce phénomène nous semblent néanmoins nécessaires.

La condensation représente la relation entre la température de l’intérieur, l’humidité relative de l’intérieur, la température à la superficie des vitres et la température de l’extérieur. Comment interagissent tous ces éléments ? C’est simple. Nous utilisons une calculatrice du point de rosée (que nous pouvons trouver en en recherchant Dew point calculator sur un des moteurs de recherche disponibles sur le web), que nous fixons sur degrés Celsius, on coche Dew point et observons les relations qui s’établissent entre les trois éléments (la température de l’intérieur T, l’humidité relative Rh et la création du point de rosée DP).

Si nous prenons par exemple une température de base de 20°C et une humidité relative de 50%, nous observons que la condensations (le point de rosée DP) commence à se former sur les superficies qui ont une température de moins de 9°C.
Qu’est-ce que cela signifie? Que tous les objets qui se trouvent à l’intérieur de la pièce et qui ont une température de moins ou égale à 9°C, feront l’objet du phénomène de la condensation. Afin de mieux comprendre la relation existante entre la température à la superficie des vitres et la température de l’extérieur, il faut prendre en compte l’énoncé suivant: plus la température extérieure est basse, plus la température des vitres est basse et en conséquence apparaîtra le phénomène de la condensation. Vrai ou non?

Sur notre calculatrice Dew point nous cochons Rh, en gardant les valeurs initiales afin d’observer ce que devient l’humidité à une température des vitres de 9°C et à une température intérieure de 24°C. Nous observons que l’humidité relative est en train de baisser!
Est-ce qu’il est possible qu’une humidité relative initiale de Rh=50 baisse par l’augmentation de la température? La réponse est simple: plus l’air est chaud plus il a la capacité de contenir des vapeurs d’eau.

Qu’est-ce qui est à retenir des explications ci-dessus? Qu’il faut contrôler l’humidité des pièces!

D’où provient l’humidité? Comment augmente et baisse l’humidité?
Quelles sont les sources de l’humidité et comment peut-on les combattre?

LES SOURCES DE L’HUMIDITE

• La préparation des repas;
• Les douches/bains quotidiens;
• La respiration (une personne élimine 500g d’eau/8h en effectuant des activités légères et 1500g d’eau/8h en effectuant des activités intenses);
• Le séchage du linge à l’intérieur;
• Les plantes d’intérieur (20-50g/jour/pièce);
• Les infiltration d’eau (la tuyauterie, les moisissures, etc);
• Les travaux (de rénovation, peintures et autres).

COMBATTRE LES SOURCES DE L’HUMIDITE

• L’aération continue des pièces: 3-4 fois par jour;
• L’installation de radiateurs en dessous de chaque fenêtre et des appuis qui ne dépassent pas le niveau du mur;
• Contrôler la ventilation de l’air : vérifier que rideaux et autres ne constituent pas un frein;
• Utiliser des peintures d’intérieur qui laissent les murs respirer;
• L’installation de déshumidificateurs dans les pièces plus humides;
• L’installation sur les fenêtres de systèmes de ventilation mécanique ou assistés électriquement afin de contrôler l’humidité (assez cher).

Malheureusement, tous les équipements modernes (fenêtres termopan, les peintures lavables, le parquet laminé etc.) ont un rôle essentiel –celui de générer d’économies d’énergie- mais présentent également des désavantages avec il va falloir apprendre à vivre.

Mais la question persiste: qui est responsable de l’apparition de la condensation?

Je ne saurai pas y répondre. Si vous avez lu cet article patiemment et si vous avez pris le temps de le comprendre vous pourrez y répondre vous-mêmes ; comment ? en surveillant votre mode de vie chez vous!

Au final, voici quelques suggestions:

CEUX QUI ONT DEJA FAIT INSTALLER DE LA MENUISERIE TERMOPAN

• Aérez continuellement les pièces, quelques fois par jour;
• Utilisez des peintures lavables perméables;
• Ne couvrez pas tout le temps les sources de chaleur (éloignez rideaux et autres);
• Eliminez si possible les sources d’eau accidentelles;
• Faites installer des ventilateurs dans les salles de bain;
• Faites installer une hotte de cuisine qui correspond à votre manière de cuisiner;
• Contrôlez le nombre des plantes d’intérieur;
• Ne faites pas sécher le linge à l’intérieur des pièces.

CEUX QUI SOUHAITENT FAIRE INSTALLER DE LA MENUISERIE TERMOPAN

• Choisissez attentivement le type de menuiserie;
• Choisissez une menuiserie profonde, de plus de 70mm;
• Si possible, choisissez le triple vitrage;
• Assurez-vous que les montants des fenêtres sont étanches;
• Ne renoncez pas à la double ouverture de la fenêtre;
• Informez-vous de la qualité des éléments de fabrication des fenêtres;
• Assurez-vous que le producteur des fenêtres et l’équipe de montage sont des professionnels;
• Essayez de tenir compte des recommandations du producteur au regard de la forme, la taille et l’ouverture de la fenêtre et au regard des accessoires.